Category Archives: Science

Hoodia et votre foie

Récemment, une rumeur a circulée au sujet d’effets négatifs de Hoodia sur le foie dans le corps humain. Depuis, nous avons reçu un certain nombre d’e-mails au sujet de cette question, la plupart du temps de la part de gens qui ont déjà des problèmes de foie.

Après avoir examiné les rapports scientifiques, il semblerait qu’en effet, il y a quelque interactions entre Hoodia et les cellules du foie. Chez les personnes qui n’ont pas de problèmes de foie pré-existants il n’y a absolument rien à craindre – et les avantages de Hoodia l’emportent largement sur les risques éventuels.

L’histoire est un peu différente pour les gens ayant des problèmes hépatiques. Parce que les interactions biologiques de Hoodia surviennent principalement dans le foie, c’est cet organe qui est chargé de la distribution des produits chimiques, ainsi que de l’épuration des produits chimiques secondaires qui sont libérés lors de la consommation de Hoodia.

Ce sont ces produits chimiques secondaires que nous devons surveiller. Comme nous l’avons déjà dit, pour une personne saine, éliminer ces substances chimiques est simple comme bonjour. Il n’y a pas d’effet notable au niveaux du plasma sanguin lorsque la réaction a lieu. Toutefois, chez les personnes ayant des troubles pré-existants du foie – le fonctionnement de leur foie risque de ne pas suffire a traiter de grandes quantités de Hoodia.

Les études sur cette question ont conclu que les suppléments de Hoodia sont sans danger pour la consommation de monsieur tout le monde, tant que la dose recommandée est respectée. Si les gens essayaient de doubler le dosage afin d’obtenir un effet maximum – ceci peut avoir des effets négatifs sur le foie.

Les maux de ventre sont-ils une indication de dommages au foie ?

Une autre question posée par plusieurs personnes est de savoir si ou non un mal de ventre sera un bon indicateur d’une atteinte hépatique. Le seul effet secondaire notable de la consommation de Hoodia est que parfois – dans des doses plus élevées – des maux d’estomac mineurs se déclenchent. Ces douleurs n’ont rien à voir avec le foie, et sont complètement indépendantes de tout ce qui peut se passer dans cet organe, elles concernent uniquement l’estomac.

Depuis la publication de ces études, les scientifiques ont confirmé le profil sanitaire du Hoodia, montrant qu’elle continue d’être un des plus complément le plus sain que vous pouvez prendre quotidiennement afin d’améliorer la qualité de votre vie.

Infos importantes au sujet de Hoodia concernant votre sécurité

Il y a des notions importantes concernant votre sécurité que vous devez absolument connaître avant de consommer Hoodia. Tout d’abord pour commencer, prenez bien conscience qu’il y a une multitude de produits à base de Hoodia disponibles, et chacun d’entre-eux est différent. Par ailleurs chaque personne qui en consomme est susceptible de réagir différemment.

Quand est-il opportun de consommer Hoodia ?

C’est tout a fait conseillé de consommer du Hoodia si un professionnel vous l’a recommander, par exemple un pharmacien ou votre médecin traitant. De la même façon, si vous avez déjà consommé un produit donné, et que vous avez obtenu les effets souhaités avec, alors pas de problème vous pouvez y aller les yeux fermés aussi. Pour aller plus loin, si vous avez la garantie que le produit est sans danger, qu’il a été testé correctement, et qu’il agit conformément aux effets que vous souhaitez obtenir, vous pouvez tranquillement démarrer avec.

Quand est-il au contraire déconseillé de consommer un produit Hoodia ?

Il y a certaines circonstances dans lesquelles les docteurs recommandent de ne pas consommer Hoodia, pour votre sécurité. Ceci est très important, car c’est une très mauvaise idée de prendre des risques avec votre santé.

Concrètement, ça veut dire que vous ne devez pas en consommer si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • vous êtes diabétique et/ou vous prenez des médicaments en rapport avec le taux de sucre dans le sang (par exemple de l’insuline)
  • vous avez déjà eu des malaises cardiaques, ou tout type de troubles liés au système cardiaque
  • vous avez des troubles sanguin chroniques, du type hémophilie ou problème de coagulation sanguine
  • vous prenez de l’aspirine ou de l’héparine
  • vous avez des problèmes liés à la nourriture, que ce soit de l’anorexie ou de la boulimie

Il y a aussi d’autres situations où vous devez prendre des précautions supplémentaires. Le mieux est donc de toujours suivre les conseils d’un professionnel de la nutrition ou d’un médecin, en leur apportant la liste exacte des ingrédients du produit qui vous intéresse.

La différence entre Hoodia et Ephedra !

Vous vous demandez peut-être ce qu’est , et si il est sans danger ou non. Pourquoi beaucoup de gens se posent cette question ?

Soyez assuré que est beaucoup moins dangereux que Ephedra, qui est créé à partir d’une substance nocive, l’éphédrine. A condition cependant que le que vous prenez soit bien du Gordonii.

En effet, Gordonii est la seule variété parmi les à contenir l’enzyme P57, qui agit directement comme coupe-faim. C’est beaucoup moins dangereux que la plupart des autres compléments alimentaires tels que l’Ephedra qui peuvent, lorsqu’on les prends de façon incorrecte, être fatal en raison de la nocivité de leurs ingrédients. En fait, l’Ephedra, ainsi d’ailleurs que tous les produits à base d’éphédrine, sont désormais interdit à la vente sur le marché dans la plupart des pays.

Le , comme nous venons de l’indiquer, est un coupe-faim. Il a été utilisé pour couper la faim pendant des milliers d’années, notamment par le peuple africain des Bushmen.

Ils le consommèrent pendant leur longues chasses au travers du désert du Kalahari, sans doute parce qu’ils ne pouvaient pas s’encombrer de beaucoup de nourriture lors de telles excursions. Depuis, la culture du s’est mise en place, et à partir des plants matures (il faut  5 ans entre la plantation et la récolte) cultivés sur place,  des produits sont fabriqués et exportés dans le monde entier.

Gordonii a déjà aidé beaucoup de personnes, beaucoup plus que l’éphédrine qui comme vous le savez maintenant est à proscrire en raison de ses composants mortels et dangereux. Par ailleurs tous les produits à base d’éphédrine sont aussi des stimulants, ce qui n’est pas un effet forcément désiré pour perdre du poids. L’éphédrine peut donc être considérée désormais comme une sorte de drogue des rues, à la fois dangereuse et illégalle.

Bref, ne vous posez plus la question, choisissez 🙂

Le b-a-ba au sujet de #Hoodia : pour les novices

Si vous êtes pour la première fois à la recherche d’un produit permettant de perdre du poids à base de Hoodia, lisez ce qui suit et vous ne serez plus dans l’inconnu. Voici les points les plus importants à savoir au sujet de Hoodia :

  • La plante , car c’est une plante, a besoin de 5 ans pour devenir mature et être prête à l’usage. Elle n’est moissonnée qu’après sa floraison
  • En général les produits élaborés à partir de cette plante, qui ressemble à un cactus à fleurs, sont réalisés à partir de plants originaire de régions désertiques. La région la plus connue et qui fourni l’essentiel du marché des produits Hoodia est l’Afrique du Sud
  • Parmi les endroits où l’on peut trouver du Hoodia sauvage, on peut citer : le Botswana, l’Angola, le Zambie, la Namibie, le Zimbabwe, et bien sur l’Afrique du Sud
  • Cette plante pousse assez facilement, mais elle a besoin de conditions climatiques très spécifiques, a tel point qu’il est quasiment impossible de la faire pousser dans des endroits ne faisant pas partie de son habitat naturel
  • Apparemment, cette plante coupe-faim est capable de pousser sur n’importe quel sol, mais on constate qu’elle pousse mieux dans un sol semi-sec, dans des zones où il ne pleut qu’occasionnellement
  • On trouve dans des compléments alimentaires de différentes formes sur le marché, avec des effets tout aussi variés. On peut le trouver sous forme liquide, sous forme d’extraits secs, de teas, de gélules, de poudre, etc
  • Tous ces compléments alimentaires ont des effets similaires à ceux du glucose sur le cerveau et la sensation de faim, c’est à dire qu’il vont vous faire croire que vous êtes rassasié sans avoir mangé

Pensez à vous abonner à notre flux RSS ou à nous rejoindre sur http://twitter.com/H_o_o_d_i_a pour suivre en temps réel les conseils et en savoir plus sur

Quand Hoodia Gordonii aura-t-il le succès qu’il mérite ?

Les gens sont souvent attirés par les produits qui prétendent faire perdre du poids rapidement. Mais il n’existe aucune solution qui permette de perdre « rapidement » du poids. Et concernant Hoodia, il n’existe qu’une seule variété de la plante qui aide réellement les gens à perdre du poids.

L’authentique Hoodia

Si vous prenez en compte les 13 espèces de ce cactus vous pouvez penser que le « véritable » Hoodia n’existe pas. Pourtant, le seul qui fasse réellement la différence c’est . Cette variété de la plante contient l’ingrédient P57 qui réduit l’appétit. Mais me direz-vous, comment les gens peuvent-ils le deviner ? Bon nombre de chercheurs sont toujours sur le dossier P57 pour prouver qu’il a un véritable effet, mais il faut savoir que depuis 1937 les scientifiques sont persuadés que c’est le cas, et de nombreux témoignages corroborent leur quasi-certitudes.

On relate souvent ce témoignage d’un groupe de journalistes qui s’étaient rendus sur des sites ou pousse (en Afrique du Sud). L’un des journaliste avait pris l’habitude de chiquer du Hoodia pendant leurs déplacements, et au bout de quelques jours le groupe s’est rendu compte que ce journaliste pouvait rester beaucoup plus longtemps sans manger que les autres, certains jours, il lui arrivait de ne pas manger du tout.

Complications pour les chercheurs

Donc, bien que la découverte des propriétés de ne date pas d’hier, localement, là où il pousse, ça fait des lustres que les autochtones l’utilisent, le monde reste sceptique à son sujet. Une des raisons principale est probablement que le produit n’a commencé à être diffusé dans l’hémisphère nord de la planète que récemment.

Par ailleurs, la plante a besoin de 5 ans pour murir, ce qui allonge énormément le temps nécessaire aux chercheurs pour l’étudier. C’est seulement au bout de 5 ans que la plante acquiert ses exceptionnelles propriétés et qu’elle peut alors être récoltée. Malgré cela il y a peu de chance que les chercheurs et les laboratoires laissent tomber, car ça fait des millénaires que cette plante est utilisée, et depuis que l’éphédrine a été interdite, tout le monde cherche une alternative qui soit aussi efficace mais aussi sans danger.

Souhaitons à tous ces laboratoires de réussir à prouver tout ça, et souhaitons à qu’il trouve la place qu’il mérite… Si ce n’est déjà fait compte tenu du nombre de personnes qui en sont déjà satisfaites !

Les nouveaux produix à base de Hoodia vont-ils restaurer la confiance des consommateurs ?

Si la plupart des gens ont peu de doutes concernant Hoodia Gordonii et tout ce qui s’y rapporte, ça pourrait bientôt changer… Même si de nouveaux produits sont en cours de conception, il y a beaucoup de controverses au sujet de ce réducteur d’appétit et de ses effets.

La plupart des ces controverses sont liées aux exagérations mises en avant par tous ces « faux-produits » Hoodia. Du coup beaucoup de personnes ont des doutes concernant le fait que cette plante est une solution viable pour perdre du poids. En parallèle pourtant, de nouvelles formules sont en train d’être conçues par les grands groupes pharmaceutiques, la plupart n’étant pas encore connues du grand public.

Phytopharm, un laboratoire anglais, travaille par exemple en ce moment sur un nouveau produit qui contient des extrait de la plante Hoodia Gordonii. Il devrait être disponible d’ici la fin de l’année, au moins en Angleterre.

Bien sur il y a toujours des possibilité de tricher pour les fabricants qui sortent un nouveau produit, mais quand de tels groupes s’y mettent, avec les règles hyper-strictes auxquelles ils sont soumis, ça prouve tout de même une certaine efficacité de la plante elle-même.

Par ailleurs, les activités d’exportation de cette plante sont très surveillées compte tenu de sa notoriété, et les entreprises qui veulent utiliser Hoodia Gordonii dans leurs produits sont obligé d’obtenir un certain nombre d’autorisations avant de pouvoir le mettre sur le marché en grande série.

La véritable différence entre le Hoodia Gordonii véritable et ses substituts, c’est qu’il contient du P57, qui est la molécule active, l’ingrédient magique qui a de réels effets sur l’appétit. Cet ingrédient se trouve dans plusieurs variété de cactus, tous originaire de la Ceres-Karoo, du Cap-Nord, et de la région du Kalahari, le P57 n’a pour l’instant été trouvé nulle-part ailleurs dans le monde. C’est la variété Hoodia Gordonii qui présente la plus forte concentration de P57.

L’ingrédient P57 contenu dans Hoodia est devenu la molécule la plus populaire parmi toutes celles qui ont des effets sur l’appétit de nos jours. C’est d’abord parce que ça marche, mais aussi parce que de nombreux reportages ont expliqué ses effets de façon exhaustive et détaillée. Enfin, cet engouement vient aussi du fait qu’avec les autres molécules, beaucoup de personnes ont souffert d’effets secondaires qui n’existent pas avec Hoodia. Des effets secondaires parfois été si graves qu’ils ont pu, dans certains cas, entrainer des décès et défrayer les chroniques du monde entier.