Après le Médiator, l'Afssaps épingle l'Épitomax comme coupe-faim

Depuis l'affaire du Médiator, l'Afssaps se montre prudente et épingle de nouveau l'utilisation hors-AMM d'un médicament, l'Épitomax. Antimigraineux et antiépileptique, il est prescrit en tant que coupefaim

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.