Mediator, des chiffres coupe-faim pour Servier | Bakchich

Le médicament anti-diabète du laboratoire , également utilisé comme coupefaim, aurait provoqué depuis 1975 la mort de plus de 500 personnes en France, des suites d'atteintes cardiaques graves.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.