Mediator. Un coupe-faim « volontairement » déguisé en …

Les laboratoires Servier auraient volontairement effacé les caractéristiques de coupefaim du pour en faire un antidiabétique permettant une mise sur le marché plus facile : c'est ce qu'ont indiqué aux juges deux

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.