Mediator : l'enquête révèle des témoignages accablants et des …

Une étude de l'Agence française du médicament précise que le détournement du médicament comme coupefaim représente 77 % des prescriptions. Le quotidien Libération consacre un large dossier dans son édition du

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.