Mediator : Servier flouait les médecins, la preuve | Rue89

Les mêmes à qui il essaie aujourd'hui de faire porter la responsabilité d'avoir prescrit le comme coupefaim aux personnes en surpoids, alors qu'il était censé être prescrit pour le traitement du diabète.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.