Les bushmens vendent du Hoodia mais ne mangent pas à leur faim…

Un article très intéressant qui résume bien la situation de Hoodia aujourd’hui est paru aujourd’hui sous la plume de A. Capron, vous pouvez lire l’article ici : http://www.lepetitjournal.com/content/view/47140/269/

Il est certain que sans une contribution massive des consommateurs eux-même, les Bushmen risquent bien de finir aux mains des grands groupes pharmaceutiques qui ressortiront dans quelques années des produits à leurs propres couleurs pour exploiter les vertus coupe-faim du produit dans leurs gammes, et ne laisser aux Bushmen que les miettes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.