Un petit mot au sujet des #Gloss à base #Hoodia

Si certains d’entre-vous pensent que ces nouveaux gloss ou rouges à lèvres à base de Hoodia sont ridicules, il se pourraient bien que vous ayez raison….

Qui peut raisonnablement croire que l’application d’une fine couche sur les lèvres peut apporter suffisamment de Hoodia Gordonii à l’organisme pour faire réellement de l’effet ?

Soyez réalistes, si vous choisissez Hoodia Gordonii pour perdre du poids – ou ne serait-ce que pour moin grignoter – il est évident que la dose ainsi apportée est insuffisante pour avoir de l’effet. Les études ont montré qu’il faut au minimum 500mg par jour de Hoodia pour qu’il fasse de l’effet…

Pour obtenir ces 500mg, il faudrait réussir à appliquer tout le tube de gloss en une journée… et encore, pas sur que ce soit suffisant ! Donc, réfléchissez bien, il est évident qu’utiliser un gloss n’est pas la meilleur façon de prendre du Hoodia, loin de là.

A moins évidemment que vous ne souhaitiez pas bénéficier de ses effets coupe-faim, auquel cas il sera par contre une excellente crème hydratante pour vos lèvres. Et puis si on mets de coté les effets coupe-faim, il apporte aussi de nouveaux jeux de couleur assez sympas.

Bref, avant de choisir comment vous aller prendre Hoodia, réfléchissez bien aux résultats que vous souhaitez obtenir 😉

3 Responses to Un petit mot au sujet des #Gloss à base #Hoodia

  1. 66% de remise sur rouge à lèvres forever metallic n°100 rose cuivre de gemey maybelline (Maquillage-center…

  2. Moi, j’ai eu ma période rouge à lèvres rouge et puis ça m’est passé… là depuis quelques temps je suis très rose ou brun irisé avec un maquillage naturel ou ton sur ton, mais j’admire toujours autant les rouges à lèvres rouges 🙂

  3. Ca c'est dit !

    Rô Gaëlle, tu es pire que moi alors ! Je traîne un tube de rouge à lèvres chez moi ! mais bon, depuis 2001 c’est toujours le même…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.