Les nouveaux produix à base de Hoodia vont-ils restaurer la confiance des consommateurs ?

Si la plupart des gens ont peu de doutes concernant Hoodia Gordonii et tout ce qui s’y rapporte, ça pourrait bientôt changer… Même si de nouveaux produits sont en cours de conception, il y a beaucoup de controverses au sujet de ce réducteur d’appétit et de ses effets.

La plupart des ces controverses sont liées aux exagérations mises en avant par tous ces « faux-produits » Hoodia. Du coup beaucoup de personnes ont des doutes concernant le fait que cette plante est une solution viable pour perdre du poids. En parallèle pourtant, de nouvelles formules sont en train d’être conçues par les grands groupes pharmaceutiques, la plupart n’étant pas encore connues du grand public.

Phytopharm, un laboratoire anglais, travaille par exemple en ce moment sur un nouveau produit qui contient des extrait de la plante Hoodia Gordonii. Il devrait être disponible d’ici la fin de l’année, au moins en Angleterre.

Bien sur il y a toujours des possibilité de tricher pour les fabricants qui sortent un nouveau produit, mais quand de tels groupes s’y mettent, avec les règles hyper-strictes auxquelles ils sont soumis, ça prouve tout de même une certaine efficacité de la plante elle-même.

Par ailleurs, les activités d’exportation de cette plante sont très surveillées compte tenu de sa notoriété, et les entreprises qui veulent utiliser Hoodia Gordonii dans leurs produits sont obligé d’obtenir un certain nombre d’autorisations avant de pouvoir le mettre sur le marché en grande série.

La véritable différence entre le Hoodia Gordonii véritable et ses substituts, c’est qu’il contient du P57, qui est la molécule active, l’ingrédient magique qui a de réels effets sur l’appétit. Cet ingrédient se trouve dans plusieurs variété de cactus, tous originaire de la Ceres-Karoo, du Cap-Nord, et de la région du Kalahari, le P57 n’a pour l’instant été trouvé nulle-part ailleurs dans le monde. C’est la variété Hoodia Gordonii qui présente la plus forte concentration de P57.

L’ingrédient P57 contenu dans Hoodia est devenu la molécule la plus populaire parmi toutes celles qui ont des effets sur l’appétit de nos jours. C’est d’abord parce que ça marche, mais aussi parce que de nombreux reportages ont expliqué ses effets de façon exhaustive et détaillée. Enfin, cet engouement vient aussi du fait qu’avec les autres molécules, beaucoup de personnes ont souffert d’effets secondaires qui n’existent pas avec Hoodia. Des effets secondaires parfois été si graves qu’ils ont pu, dans certains cas, entrainer des décès et défrayer les chroniques du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.